Rockin'Chaise minifest

VENDREDI 17 et SAMEDI 18 AVRIL 2020

Bienvenue sur la page dédiée à la présentation des groupes que Rockin’Chaise vous propose pour la neuvième édition du  Rockinchaise Minifest.
Enjoy.

Trailer 2020

-vendredi 17 avril 2020-

ouverture des portes 20h00

MINES FLOOR COWBOYS.

blues folk punk

Plancher-Les-Mines, petite bourgade à l’ombre des montagnes, a extrait de ses mines asséchées comme le gosier d’un cowboy après une journée de cheval, 4 desperados à l’allure étrange.
À force de voir les volets se fermer sur leur passage, ils décidèrent de vivre reclus uniquement accompagnés des mélopées du bayou qui s’échappaient de leurs instruments.
Les vapeurs de coco jaune les aidèrent un temps à surmonter leur vie d’ermite …
De leur blues folk à tendance punk est né Mines Floor Cowboys … Une musique aux mélanges d’odeurs d’essence et de sapin dans laquelle les chemises à carreaux froissées se trémoussent sur les déboires des 4 Mainous.

TWo tone club.

ska

Depuis bientôt 20 ans, ces amoureux de la scène ont distillé leur show hyper rôdé à 500 reprises, sur les scènes de 15 pays d’Europe… Enthousiasmant le public grâce à une énergie et une présence de tous les instants. 
Emmenés par Linton, chanteur charismatique au timbre de voix unique, le combo balance des rythmiques incendiaires et des lignes de cuivres étincelantes. Le style est riche
et varié, oscillant entre swing 60s (ska, rocksteady, early reggae) et gros sons british, typiques de la vague 2Tone des 80s.

korrigan's celtic rock

rock/folk celtic

5 a incarner la tradition Cetique pour le plus grand Bonheur des Sens et de l’ecoute !!!
Gros Rock, Cornemuse, et bombardes sont les principaux ingrédients des KCR. À ça il faut rajouter une ambiance survoltée en live, les kilts se lèvent, la bière coule à flots et c’est parti pour une fiesta jusqu’à l’extinction de voix !

-samedi 18 avril 2020-

ouverture des portes 18h00. Petite restauration sur place.

recidive

pop rock

Ils ont passé la soixantaine ou alors n’en sont pas loin.Quoi de mieux pour les cinq potes qui partagent une réelle amitié mais aussi la passion de la POP Rock depuis plus de 30 ans,

que de se constituer ou de se reconstituer en groupe en 2017 afin de lutter contre l’arthrite et l’arthrose. Le groupe Récidive qui porte bien son nom revisite des standards de la chanson française rock tout en mêlant habilement des compositions originales, là encore en français.

Acteurs de la scène régionale, ils préparent un nouvel opus qui sortira en 2021.

VAN DE ROPE

indie-rock post hardcore

Une corde, vous avez dit une corde ?
C’est bel et bien en jouant avec, que les Franco-Suisses Van de Rope tirent dessus sans complexe.
Une section rythmique au cordeau, des riffs oscillants entre tension et nœud gordien, une voix enrayée servant de liant à ce post-emocore amarré dans un port sombre. Une rencontre improbable, toutes voiles sorties, entre La Dispute et At the Drive in.

armaniak

heavy / stoner rock

Armaniak, c’est des gros amplis et un chanteur qui saute partout. Le groupe progresse en permanence dans une atmosphère teintée de fuzz (leur jouet préféré) guidé par une voix, marque de fabrique de la formation, qui perce ce brouillard de riffs lourds.
Le groupe écume caf’-conc’, salles et événements locaux. Ils partagent la scène avec Kadavar, Nick Oliveri, Mars Red Sky, Dirty Deep,  se produisent 2 fois au FIMU de Belfort en ouverture et clôture de la scène de l’Arsenal.s,

DIRTY DEEP

heavy blues

Cinglants comme un coup de fouet, crasseux comme le cambouis, brûlants comme le désert. Prépare-toi à être marqué au fer rouge, car Dirty Deep s’apprête faire couiner en France ce blues de junk-joint des temps modernes, à la fois fidèle à la tradition et grungy, fait pour la danse et l’électrochoc.

Fermez Fessenheim, ce groupe a de l’énergie à revendre.

aleister

trash old school

C’est en 1987 que le groupe de Thrash Métal ALEISTER entre en scène, après quelques démo-tapes, le groupe se voit proposer de participer à la première compilation de Metal français « Total Virulence » avec le titre Schizophrenia. S’ensuivent de nombreux concerts aux cotés de Massacra, Loudblast, Crusher, Mercyless …
1992, ALEISTER entre au Delta Studio à Hambourg pour l’enregistrement de son premier album « Tribal Tech », 10 compositions aux couleurs et aux sonorités techno Thrash qui traduisent l’esprit de la formation à cette période.
Deux ans plus tard Semetery Records à l’idée de regrouper les leaders de la scène sur la compilation « Brutale Génération » le groupe y inscrit le titre Bastard.
ALEISTER participe au Brutal Tour et enchaîne les concerts en partageant l’affiche avec Treponem Pal, ProPain, … le groupe se voit proposer d’ouvrir le festival des Eurockéennes, il est le premier band de Thrash à s’y produire, mais ça c’était avant !

Vidéos des artistes "Minifest 2020"